INSTA-STRATEGY : COMMENT LE RETAIL DEVIENT INSTAGRAMABLE

By Workshop 14 mars 2018 Blog No Comments

Aujourd’hui Instagram est parfaitement intégré dans la stratégie de communication des marques, à la fois plateforme de diffusion du storytelling, de nouvelles campagnes, lancement produits, conseils d’utilisation, révélation du back office, etc.

Mais le retail a également su tirer parti de cet outil : le lieu de vente devient source de viralité et théâtre privilégié de la brand expérience par le client.

Dire d’un lieu qu’il est « hyper instagrammable » est devenu LA phrase incontournable : au restaurant, à l’hôtel, en boutique, en voyage… Pas un brunch sans photographier son plat, pas une session shopping sans son selfie.

Désormais l’expérience ne vaut d’être vécue que si elle est vue, hashtagée, postée, likée sur Insta. Le « JE POSTE DONC JE SUIS » est un nouveau style de vie.

Conscientes de cette « instaddiction », et de l’excellente publicité gratuite, virale et communautaire qu’elle constitue, les marques misent aujourd’hui plus que jamais sur la dimension hautement instagrammable de leur concept retail.

Toute la brand expérience est définie autour de la désirabilité, la singularité, la capacité à être shootée, partagée, likée sur Instagram : du design intérieur, au produit, branding, packaging, service, merchandising et messaging en magasin.

Devenir « THE MOST INSTAGRAMMABLE PLACE IN TOWN », est un véritable enjeu pour les marques. Partout on voit émerger une nouvelle génération de concepts toutes catégories, mémorables et hyper « buzzables ».

VOICI QUELQUES BEST PRACTICES DE CONCEPTS VERY INSTA-FRIENDLY

Le museum of Ice cream à L.A. et San Francisco, jouit d’une popularité exceptionnelle sur Instagram. Son look and feel pop, coloré, régressif offre un environnement ludique, immersif, sensoriel, très jubilatoire. C’est un formidable terrain de jeu pour les kidults que nous sommes !

Toujours à L.A., la façade rose du shop Paul Smith attire un nombre incalculable de visiteurs bloggeurs qui font la queue pour obtenir ce fameux shoot devant le mur pink millenial.

The Wing, à NYC est un espace de co-working dédié aux femmes, qui s’est d’abord fait connaître pour son design soigné et sa bibliothèque iconique.

Le restaurant, You Look Hot in Bikini, à Bali, a connu une rapide notoriété, pour son concept, cool et casual et ses messages décalés. Le restaurant voit désormais défiler des centaines de bloggeuses prête à tout pour le IT cliché.

Coffee shops et boulangeries, comme la boulangerie Liberté à Paris ou Market Lane Coffee à Melbourne soignent leur concept store, le look des produits, jusqu’au dessin ou message sur la mousse du latte. Il faut que ce soit beau avant même d’être bon. Un merchandising graphique vaut souvent un « #foodporn » sur le compte de leurs clients.

Saint Laurent crée son Beauty Hôtel et Merci son pop up store Merci en Rose, des concepts éphémères, omniprésents sur Instagram pendant la Fashion Week

Les boutiques hôtels intègrent complètement cette dimension expérientielle et virale. Le Mama Shelter a fait figure de pionnier en proposant des masques de super héros et photobooths dans les chambres.

KEY LEARNINGS : 


01

Créer des espaces théâtraux, où le client fait partie du show : un design singulier, iconique, ludique… Un décor dont il est le héros : mur de couleurs, formes, masques, expériences…

02

Soigner le wording pour qu’il devienne un relai du mood du client : cultiver une tonalité décalée, complice, reflet de la personnalité de la marque

03

Multiplier les miroirs pour favoriser les selfies et créer des jeux de perspectives

04

Exagérer les objets de décorations, symboles en néons, habillages graphiques pour créer des mini-scénettes photogéniques

05

Travailler le merchandising produit pour offrir des tableaux graphiques, prêts à être instagrammés

Daniel LELLOUCHE – CEO & Directeur de Création @ Workshop

Répondre

Votre adresse email ne sera pas visible.


Mentions légales - Contact - © WORKSHOP 2014