Qu’est-ce que la technologie Beacon ?

By Workshop 31 octobre 2014 Blog, LE MAGASIN GENERAL, OPINIONS, RETAIL No Comments

See things differently

Le beacon (ou iBeacon pour les plus trendy d’entre vous) est un petit transmetteur communiquant en BLE (Bluetooth Low Energy) avec tous les smartphones à proximité.

Il permet d’offrir une expérience digitale avant même que le client ne passe la porte et qui l’accompagne tout au long de son shopping. A l’approche du magasin, le smartphone sonne. C’est un message de bienvenue. A l’intérieur,  en s’attardant devant un produit, ça sonne de nouveau : un bon de réduction.

This is a revolution.
C’est le moment où le CRM d’une marque lui permettra de créer des scenarii de push aux clients à proximité. Les possibilités sont immenses. Outre la géolocalisation, il permet de comprendre les habitudes et les produits qu’ils préfèrent. C’est aussi un outil d’animation commerciale, fidélisation, promotion.
Il est autant facilitateur d’accès aux produit qu’un outil statistique puissant. Son avantage est de ne nécessiter aucun effort de la part du consommateur pour fournir les informations.

Mobile First.
Le pouvoir est aujourd’hui dans la main du consommateur. Ce shopper 2.0 n’est plus cross-canal mais omnicanal et passe d’un outil à un autre en simultané à l’instar des cybercoach des stores LICK (en savoir plus ici) : du physique (catalogue, flyers, conseil vendeur) au digital sur point de vente (bornes, mobile & tablettes) lors d’une même session shopping. Il est donc plus que jamais indispensable pour une marque de saisir la complexité et simultanéité physique-digital du parcours client dans l’acte d’achat. Une étude menée par Deloitte Consulting (accessible ici) révèle d’ailleurs l’influence croissante du mobile dans la décision d’achat, les shoppers comparent, consultent leurs communauté et vérifient offres et avis en ligne avant d’acheter. .

Pour ou contre ?
Au-delà de pouvoir booster commercialement les ventes et permettre aux marques de mieux cerner les habitudes d’achat de leurs consommateurs, le principal atout est qu’il ne nécessite pas de connexion Wifi dans des lieux qui justement souvent n’en proposent pas, voir bloquent les ondes GSM. Cela assure à la technologie de fonctionner…à une condition et comme évoqué en préambule : la notification est reçue grâce à la fonction Bluetooth qui doit donc être activée sur le terminal mobile. Un travail d’éducation sur la technologie reste donc à faire autant chez les enseignes sur le potentiel commercial que chez les consommateurs sur les bénéfices des Beacons. Notons que le shopper doit aussi accepter d’être géolocalisé et s’inscrire aux notifications pour une bonne réception des offres.

One more thing.
As usual, Apple est précurseur en la matière depuis 2003 dans leurs stores. Depuis, d’autres ont suivis tels que Macy’s (ici) ou encore Alex&Ani (voir ici).
En Europe, plusieurs marques ont aussi emboité le pas, à l’instar de Kenzo pour son pop-up store au Printemps, Total dans quelques stations-service ou encore Yves Rocher sur le marché polonais ou dans son nouveau concept à Boulogne avec l’application Fivory.

What’s next ?
Nous n’en sommes qu’aux prémices de l’utilisation du Beacon. Si la technologie commence tout juste à être utilisée pour l’envoi de promotions et coupons divers en centre commerciaux, Le Beacon reste de très loin sous-exploité en ce qui concerne les services et l’expérience client : que ce soit en gares & aéroport avec l’envoi d’informations sur la porte d’embarquement permettant de rester plus longtemps « bouquiner », dans une gallérie d’art avec l’envoi d’informations sur l’artiste ou l’œuvre, ou bien encore en pleine rue pour être guidé vers son enseigne préférée, tout reste à inventer…

La frontière entre réel et virtuel est donc toujours plus poreuses avec l’utilisation de nouveaux devices (Beacon, Réalité augmentée, Testing digital) et nous vivons une véritable révolution dans le retail qui a le devoir de s’adapter comme il s’est adapté à l’arrivée des grands magasins de Boucicaut. Ainsi, nos enseignes françaises préférées vont être suivre le pas ? L’éducation du consommateur à ces nouvelles pratiques sera-t-elle suffisante à sa généralisation ? Ou tout cela ne sera qu’un « Pschitt » dans l’univers complexe du retail ? 

Depuis 10 ans, l’agence accompagne les marques dans leurs transformations digitales & retail, ainsi n’hésitez pas à nous consulter afin d’inventer ensemble de nouveaux formats de commerce.

Xuan NGuyen
Responsable technique @ Workshop

Répondre

Votre adresse email ne sera pas visible.


Mentions légales - Contact - © WORKSHOP 2014